5 astuces pour réduire sa consommation d’essence

Pompe plein d'essence d'une voiture

Au sein d’une entreprise, le budget consacré à la consommation d’essence des véhicules représente un coût conséquent. Surtout lorsque des intervenants sont sur la route la grande majorité du temps. La préoccupation des sociétés, toute légitime, est de chercher des astuces pour réduire la consommation d’essence. Voici quelques conseils à appliquer qui vous permettront de faire baisser la facture à la pompe et de réduire par la même occasion vos émissions de CO2.

Bien choisir sa voiture

Si votre budget le permet, il est souhaitable d’acquérir un véhicule neuf que d’investir dans une auto d’occasion qui consomme plus avec déjà un kilométrage élevé. Même avec une voiture neuve, il faut privilégier une marque et un modèle qui affiche une consommation raisonnable. Faites aussi une maintenance régulière de votre voiture pour vérifier le filtre, le moteur et les pneus. Une voiture mal entretenue peut consommer jusqu’à 2 litres/100 km en plus, ce qui est assez considérable.

Avoir une conduite souple

Pour réduire sa consommation d’essence, il faut adapter votre conduite sur la route avec l’accélérateur pour éviter de donner des coups de freins ou d’accélération brusques qui augmentent la consommation de carburant. L’astuce est de maintenir une vitesse constante pour baisser sa consommation. Lorsque le feu passe au vert, accélérez doucement, s’il est rouge, freinez de manière graduelle. Un automobiliste doit savoir anticiper les arrêts et les ralentissements en fonction du trafic sur la route.

Utiliser la bonne vitesse

Changez de vitesse aussi rapidement que vous le pouvez. Adopter un rapport de vitesse élevé permet de baisser la consommation de carburant. Il convient de démarrer doucement et de passer le plus de rapports possible sans toutefois les pousser. Il est prouvé qu’en 5e vitesse, la consommation de carburant est moins élevée que si on était en 3e et ce, même en zone urbaine. Sur une montée, la rétrograde doit être faite le plus tard possible, mais en gardant la main sous les 2 000 tours/min. Si vous êtes dans un bouchon, il est inutile de faire tourner le moteur puisque la voiture n’avance pas , coupez le moteur pour économiser l’essence.

Utiliser des pneus adaptés

Les pneus doivent être régulièrement vérifiés pour s’assurer qu’ils sont bien gonflés pour éviter une surconsommation d’essence. Si les pneumatiques sont sous-gonflés, l’usure sera plus rapide et les frottements sur la route plus importants, ce qui risque d’augmenter la consommation jusqu’à 4%. Effectuez les contrôles de pneus dans un garage professionnel pour vérifier leur pression au moins une fois par mois, mais également leur état d’usure.

Couper la climatisation

Pendant l’été, il est difficile de se passer de la clim, mais l’inconvénient de cette habitude est d’oublier de l’éteindre quand il fait plus frais. Évitez de laisser allumer la clim sous prétexte que lorsque vous allez remonter dans votre véhicule, l’intérieur sera frais. Vous allez baisser la consommation d’essence de près de 25%. Dans le cas où il fait très chaud, évitez de trop baisser la clim, une température à 23°C est largement suffisante pour se sentir à l’aise dans l’habitacle. Enfin, évitez de brancher la clim à fond au démarrage du véhicule, car elle n’est effective qu’après quelques minutes.

Bonus : 4 astuces supplémentaires

En adoptant ces conseils pour réduire la consommation d’essence de votre véhicule, vous allez économiser près de 30% sur votre budget de consommation mensuel. Il suffit de se souvenir de ces quelques petits gestes lors de votre conduite pour rester en bon terme avec les finances que vous accordez à votre budget essence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *