Pointage des heures en Télétravail

Le pointage des heures en télétravail

L’avènement du télétravail suite à la crise sanitaire du COVID-19 a obligé les entreprises à s’adapter à ces nouvelles façons de s’organiser et de collaborer. Bousculer entièrement des habitudes de travail n’est pas simple.

L’une des contraintes des entreprises est la peur que les collaborateurs ne soient pas aussi productifs et assidus qu’en présentiel au sein des locaux de la société.

La solution du pointage en télétravail

Le pointage des horaires est l’une des solutions permettant de rassurer tout le monde, d’ailleurs le décompte des heures est une obligation légale. Les avantages sont pour tous les collaborateurs :

  • Employeurs vis-à-vis des employés : ils ont suivi des heures 🕒
  • Employés vis-à-vis des employeurs : ils peuvent faire respecter leur droit à la déconnexion 🚫
  • Employés vis-à-vis des autres employés : tout le monde est contrôlé de la même façon (cf. les employés assidus détestent qu’un autre collaborateur triche sans se faire « prendre » 😮 )

Obligation légale : décompte des heures

Saviez-vous que la loi française oblige l’employeur à justifier le temps de travail de ses employés, que ce soit au sein de l’entreprise ou à l’extérieur ? En effet, en cas de contrôle de l’URSSAF, l’employeur doit être en mesure de justifier des heures de travail, faute de quoi il s’expose à une amende de 3750 € par employé pour une personne morale (750 € pour une personne physique) (en savoir plus sur cette obligation légale).

La loi ne stipule pas les moyens nécessaires pour le suivi des heures, cela peut être une simple feuille de papier ou un système de pointage professionnel. Chaque solution a bien entendu ses avantages et inconvénients.

Noter les heures sur papier ou par email

Il est possible que chaque collaborateur remplisse leurs heures sur une feuille de papier transmise au bureau chaque semaine ou chaque mois. Cela peut aussi être un fichier Excel transmis par email en fin de mois. Cette solution est (presque) gratuite théoriquement, mais elle oblige parfois le secrétariat à (re)calculer les heures chaque fin de mois pour préparer les fiches de paie (ce qui est parfois plus cher de payer un salaire plusieurs heures pour cette tâche qui pourrait être automatisée via un outil).

Système de pointage mobile (ordinateur ou smartphone)

Un système de pointage mobile permet à tous les collaborateurs de pointer leurs horaires, même en télétravail ou en déplacement professionnel. L’outil est uniforme et fiable afin d’être sûr que tous les collaborateurs soient évalués sur une même base.

Bonus : l’application mobile “Organilog Pointage” possède une option facultative pour géolocaliser le pointage afin de préciser la localisation d’un collaborateur lors d’un déplacement professionnel.

Obligation légale : droit à la déconnexion

stress au travail

Depuis le 1er janvier 2017, le droit à la déconnexion est entré en vigueur au sein des entreprises françaises. Cette loi a été conçue pour s’adapter à l’évolution des modes de travail. L’objectif est de mieux délimiter les frontières entre vie professionnelle et personnelle.

Le télétravail est particulièrement concerné par cette loi. Cette dernière essaie de maintenir un bon équilibre de travail au domicile du collaborateur (ou coworking).

Bonne nouvelle :
Un système de pointage est un outil permettant de distinguer très clairement les moments de travail et ainsi de réellement faire appliquer le droit à la déconnexion. Cliquez pour tweeter

Une fois que l’employé a effectué son pointage de fin de journée, cela revient au même que s’il quittait les locaux de l’entreprise, et l’employeur est ainsi informé qu’il faudra attendre le lendemain pour reprendre les échanges.

Bien-être et sécurité des salariés

Information utile : saviez-vous qu’un accident survenu pendant le temps de travail, même en situation de télétravail, est considéré comme un accident de travail ? Cliquez pour tweeter

La loi indique :

Est considéré comme accident du travail, quelle qu’en soit la cause, l’accident survenu par le fait ou à l’occasion du travail à toute personne salariée ou travaillant, à quelque titre ou en quelque lieu que ce soit, pour un ou plusieurs employeurs ou chefs d’entreprise.
(Code de la sécurité sociale, Article L411-1)

Ainsi, la loi qui oblige les entreprises à faire un suivi du décompte des heures vient en complément d’une autre directive stipulant que l’entreprise est responsable de la sécurité des employés pendant leur temps de travail. Ceci s’applique également lors du télétravail !

Il est pertinent pour l’entreprise de savoir à quels moments les collaborateurs sont en situation de travail, pour identifier les moments où elle est responsable de leur sécurité.

Notre expertise

Organilog au JT de France 2

L’expertise Organilog a été sollicitée au JT de 20H sur France 2 pour évoquer le pointage de heures en télétravail. Nous profitons de cet article pour remercier nos clients qui nous ont envoyé un mot d’encouragement suite à ce reportage.

Reportage sur le suivi des employés en télétravail

Revoir le reportage

Anecdote

Le saviez-vous : Organilog est parfois sollicité par les employés qui veulent mettre en place un outil de suivi des horaires honnêtes et fiables. Il y a généralement 2 scénarios possibles :

  1. L’employé remarque qu’un collègue triche sur ses horaires tout en obtenant le même salaire que lui. Il souhaite donc mettre en place un moyen de contrôle des heures unifié et honnête.
  2. L’employé travail beaucoup et souhaite que ses heures supplémentaires soient prises en compte de manière honnête sur sa paie.

Questions ? Retour d’expérience ?

Notre équipe d’expert est disponible si vous avez des questions pour la mise en place d’un outil de pointage en télétravail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.