Fonctionnement des systèmes de géolocalisation des smartphones

Géolocalisation sur les téléphones mobiles

La géolocalisation sur smartphone est un concept peu connu qui mérite d’être clarifié pour mieux comprendre les forces et faiblesses de ces technologies. La démystification permet de comprendre les enjeux liés à la précision de la géolocalisation et ceux liés à la limitation de la batterie de ces petits appareils. Cet article résume les technologies existantes en indiquant les avantages et inconvénients de chaque solution.

Technologies existantes

Géolocalisation par GPS (satellite)

Réservé exclusivement aux terminaux équipés d’une puce GPS, ce système de localisation se base sur les signaux émis par un réseau de satellites afin de déterminer la position géographique. La précision de cette technique est estimée de 15 à 100 mètres pour le réseau GPS.

A noter : le réseau européen Galileo est en cours de déploiement et promet une meilleure précision que le réseau GPS qui, quant à lui, est un réseau américain initialement développé pour un usage militaire.

Le saviez-vous : le réseau GPS a été initialement développé pour un usage militaire américain Cliquez pour tweeter

Petit inconvénient, les systèmes qui exploitent la puce GPS conduisent à une plus grosse consommation de la batterie. En conséquent, les téléphones mobiles équipés peuvent activer ou désactiver l’utilisation de la puce pour préserver la consommation d’énergie du téléphone. Cette fonctionnalité est indispensable car un téléphone avec une puce GPS allumée en permanence tomberait à court de batterie dès le milieu de journée.

Astuce : il existe pour moins de 5€ des chargeurs de smartphone qui se branchent directement sur l’allume-cigare des voitures. Ces petits adaptateurs bons marchés évitent bien des mésaventures.

Récapitulatif

  • Avantages : bonne précision
  • Inconvénients : le système ne fonctionne pas toujours en intérieur, il met du temps à déterminer la position lors du démarrage et il consomme beaucoup d’énergie.

Géolocalisation par GSM

La géolocalisation par GSM détermine une localisation géographique en se basant sur les antennes GSM, c’est-à-dire les antennes relais qui servent habituellement à transférer les données aux téléphones mobiles. La précision de ce type de positionnement peut aller de 200 mètres à plusieurs kilomètres, selon la densité des antennes. En milieu urbain, la densité est plus élevée et permet donc un meilleur positionnement qu’en milieu rural.

Récapitulatif

  • Avantages : consomme peu et est rapide à démarrer
  • Inconvénients : la couverture géographique dépend du réseau des antennes relais. Lorsque le nombre d’antennes est faible la géolocalisation est peu précise, et lorsqu’il n’y en a pas la géolocalisation est impossible

Géolocalisation par Wifi

La géolocalisation Wifi exploite la position connue de certains réseaux wifi pour déterminer la position d’un appareil. Un smartphone équipé d’une puce Wifi pourra alors se baser sur les connexions wifi qu’il détecte à proximité pour estimer son emplacement géographique. La précision dépend de la puissance des points d’accès Wifi, c’est-à-dire quelques dizaines de mètres.

A noter : Google utilise des voitures qui parcourent les villes pour prendre des photos utilisables dans Google Street View et pour obtenir une liste de toutes les connexions wifi qu’ils détectent. Ces données sont associées à la géolocalisation de la voiture et servent justement à renforcer la puissance de la géolocalisation Wifi.

Récapitulatif

  • Avantages : consomme peu et a une bonne précision
  • Inconvénient : presque inutilisable en zone rurale

Synthèse

Tableau récapitulatif des systèmes localisation mobile

Tableau récapitulatif des systèmes localisation mobile

Combinaison des solutions

Sachant que chaque méthode possède des avantages et inconvénients, les smartphones combinent aisément les technologies pour bénéficier de la meilleure précision à tout moment et pour un minimum de consommation de la batterie du téléphone. Ainsi il est possible d’avoir un positionnement GSM pour obtenir rapidement une position, pendant que la puce GPS est activée et qu’elle détermine une localisation plus précise.

Il est par ailleurs intéressant de savoir que les smartphones enregistrent la dernière position connue pour économiser de la batterie et gagner en réactivité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.